A quelle cadence les avions passent-ils au dessus de nous en approche ?

La capacité d’une piste à absorber le trafic à l’arrivée est fonction de deux critères :

1) La cadence sera dans un premier temps bridée par les capacités de décélération des avions sur la piste. Un avion se pose en effet sur une piste lorsque celle-ci est dégagée par le trafic précédent. Quelques aménagements existent pour assouplir cette règle, mais le fond du problème reste le même.

2) La cadence à l’arrivée sera également régulée en l’air, car un espacement minimum du à la turbulence de sillage doit etre respecté.

Qu’est-ce qu’une turbulence de sillage ? Un avion se déplaçant dans l’air, provoque des tourbillons dans son sillage.Ces tourbillons sont invisibles mais dangereux, car ils peuvent retourner un avion en vol et le rendre incontrôlable .Plus l’avion est lourd, plus ces tourbillons sont puissants. Les avions civils sont classés en trois catégories en fonction de leur masse maximale de décollage : un Airbus A320 classe « moyen »ne doit pas se trouver à moins de 9KM derrière un Boeing 747 classé « lourd ». Par contre un Airbus A320 ne sera espacé que de 5KM si le trafic précédent est de la même catégorie. Compte tenu de la vitesse en approche des avions civils, il se passera globalement 2 minutes entre le passage d’un Boeing 747 et l’avion suivant si celui-ci est un A320 par exemple.

Share Button

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Répondez à la question suivante: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.