Dans les petits papiers de Corsair…

Quelle chance! Jusqu’à maintenant, la Compagnie Corsair était réputée pour ses insupportables décibels. Désormais, elle nous gâte de ses petits papiers, qu’elle nous jette dans nos jardins!

 

Corsair jette ses papiers

Papier collant récupéré sur un arbuste à 12km d’Orly

Share Button

(2 commentaires)

  1. Nous pouvons être rassurés : en ces périodes de recherches d’économies tous azimuts, la maintenance des avions demeure une priorité pour nos compagnies aériennes.
    Fort heureusement, je n’ai pas encore déniché de train d’atterrissage de Boeing 747 Corsair dans le jardin. Il serait gênant que ces oiseaux de fer perdent en route des éléments de leur fuselage, aussi petits soient-ils. La chute de ces éléments serait très dommageable au jardiner du dimanche qui aurait la mauvaise idée de remuer un peu la terre un jour de départ en vacances…

  2. Oui, bien sûr, mieux vaut une bout de papier qu’un train d’atterrissage… 🙂

Répondre à J-Louis Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Répondez à la question suivante: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.