Informations sur la fermeture de la piste 4 d'Orly

La mise en ligne de nouveaux gros porteurs Boeing 77-300ER de la compagnie Air France et le développement de la flotte des Boeing 747-400 notamment pour la compagnie Corsair, nécessitent une anticipation des travaux de rénovation de la piste n°4 et de ses voies de circulation, initialement prévus en 2007-2008.

La piste 4 sera donc fermée à tout trafic de fin mars à début juin 2006. D’une durée de deux mois hors intempéries éventuelles, les travaux comprendront l’enlèvement du revêtement bitumeux, la reconstitution de la couche de roulement en enrobé d’une épaisseur de 15 cm et la repose des feux de balisage pour la piste n°4. Au niveau des voies de circulation associées à la piste, les principales voies d’accès seront refaites et les dalles de béton de l’aire de stationnement gros porteurs du hall 3 d’Orly Ouest seront remplacées par une structure complètement neuve.

Gestion des flux de trafic par configuration de vent d’est

Par vent d’est, les décollages s’effectueront comme à l’habitude à partir de la piste n°3 dans le respect du volume de protection associé aux procédures de départ. A l’arrivée, les avions commenceront par suivre la procédure habituelle avant d’être guidés vers une nouvelle zone de régulation RADAR afin de s’aligner sur l’axe d’atterrissage de la piste n°3. Aux heures de pointes, des avions pourront être guidés afin d’atterrir sur la piste n°2. En cas d’indisponibilité exceptionnelle de la piste n°3, des décollages pourront avoir lieu sur cette même piste.

Gestion des flux de trafic par configuration de vent d’ouest

Par vent d’ouest, les atterrissages s’effectueront comme à l’habitude à partir de la piste n°3, dans le respect du volume de protection associé à la procédure d’arrivée. Au décollage, les avions utiliseront la piste n°3 et rejoindront rapidement l’axe habituel des départs de la piste n°4. Aux heures de pointe, des avions pourront être amenés à décoller de la piste n°2 avant de rejoindre la zone habituelle des départs. En cas d’indisponibilité exceptionnelle de la piste n°3, des arrivées pourront avoir lieu sur cette piste.

Informations sur les nouveaux avions gros porteurs

Exploité par Air France sur les lignes DOM TOM à partir de juin 2006, le B777-300ER répond aux meilleures normes de bruit, groupe 5, selon les normes françaises. Cet avion biréacteur a des performances de montée très supérieures à celles des quadriréacteurs qu’il remplace. Sa consommation en carburant est réduite de 25 à 30 % par rapport au B747-200. La constitution du train d’atterrissage du B777-300ER est plus exigeante en terme de résistance des chaussées et nécessite par conséquent leur renforcement. Le B747-400, désormais utilisé majoritairement par Corsair bénéficie de nombreuses améliorations au niveau propulsion et aérodynamique par rapport aux B747-200 et 300 : Moindre consommation, montée plus rapide et donc réduction des nuisances sonores.

Après les travaux…

Aucun changement n’est apporté à l’exploitation en configuration de vent d’ouest. En revanche, à titre provisoire, par configuration de vent d’est (40% du temps) et jusqu’à ce que la piste n°3 soit elle-même rénovée vers 2009, les B747-300ER devront décoller de la piste n°4. Les communes situées à l’est de la piste n°4 seront ainsi survolées par 4 départs quotidiens à l’été 2006, puis 5 à 7 départs à partir de 2007.

Share Button