Travaux à l’aéroport d’Orly : cela se précise…

Comme nous vous l’avions évoqué dans un précédent billet, Aéroports de Paris souhaite à l’avenir mettre en œuvre un programme de travaux sur le site d’Orly, notamment dans le but de satisfaire une clientèle internationale dont le pouvoir d’achat constitue une source de revenus non négligeable pour l’opérateur.

Les évènements ont pris une tournure plus concrète le mercredi 16 octobre, date à laquelle une conférence dévoilant les principales caractéristiques du “nouvel” Orly a été organisée au pied de ses pistes. Des mots du P-DG d’ADP, Pierre Graff, le nouvel Orly serait constitué d’un seul et unique terminal de par la construction d’une structure de jonction entre “Orly Sud” et “Orly Ouest”, la plupart des grands aéroports récents adoptant cette configuration (permettant l’ouverture de plus de commerces rémunérateurs). Ont également été évoqués un réaménagement des abords des aérogares (qui souffrent actuellement d’une certaine congestion), mais aussi, à un horizon plus lointain, la création d’un pôle multimodal regroupant une station de métro et une gare TGV (dans le cadre du projet du grand Paris).

Nul doute que ce programme ambitieux permettra d’améliorer grandement l’accueil sur la plateforme qui souffre de lacunes évidentes dans ce domaine. Ce programme de travaux ne marque t’il cependant pas le début d’une phase de développement de la plateforme pouvant porter préjudice à ses riverains ? Quelles sont les intentions d’Aéroports de Paris quant à l’évolution du nombre de mouvements ?

Sur ces points, Pierre Graff a affirmé que le cadre réglementaire actuel relatif aux créneaux horaires et au couvre-feu exclut toute perspective d’augmentation des nuisances subies. “Il n’y aurait pas plus d’avions” selon lui, propos qui rendent perplexes nombre d’élus (dont Didier Gonzalès, Jacques-Alain Bénisti et Nicolas Dupont-Aignan) et de représentants d’associations (dont OYE), qui s’étaient rendus à Orly le même jour pour afficher leur vigilance vis à vis de ces projets.

En tout état de cause, l’exécution des travaux ne devrait pas débuter de sitôt, l’enquête publique concernant ce vaste chantier n’ayant toujours pas été lancée…

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Répondez à la question suivante: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.