Mesures de protection des riverains : quid de la position du gouvernement Ayrault ?

Depuis maintenant plusieurs années, l’association OYE 349 est une interlocutrice privilégiée du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, en tant que représentante des populations riveraines de l’aéroport d’Orly. Elle interpelle à ce titre régulièrement les autorités compétentes au sujet des mesures environnementales visant à préserver leur cadre de vie.

L’association a ainsi récemment cherché à connaître la doctrine du gouvernement actuel en matière de restrictions environnementales ayant pour objet de tendre vers l’objectif susvisé. Les demandes d’OYE 349 portaient notamment sur les perspectives d’extension du couvre feu nocturne de 23 heures 30 à 6 heures et le plafonnement du nombre de mouvements annuels. Il a également été question de prendre connaissance des orientations gouvernementales concernant l’évolution éventuelle du tarif de la taxe sur les nuisances sonores aériennes.

Le Directeur de Cabinet du Ministre délégué chargé des transports, de la mer et de la pêche a répondu à l’ensemble des interrogations de l’association dans le courrier lisible ci-dessous. La préservation d’un statut quo relatif à la situation existante constitue la ligne directrice de la réponse transmise.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Répondez à la question suivante: * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.